JOUR 21 - Apprendre

Il n’y a vraiment rien à faire. Myriam a beau se concentrer, essayer de forcer ses yeux à regarder les mots sur son cahier: elle n’y arrive pas! Les leçons ne veulent pas rentrer. Ou plutôt si, elles entrent dans son cerveau, mais on dirait qu’elles y font un petit tour, que l’endroit ne leur plaît pas et qu’elles décident de repartir.

“ Pfff! j’en ai marre, s’exclame Myriam en fermant avec colère la page de son cahier. Je déteste apprendre mes leçons!”

Sa grande sœur Ilham passe devant la porte de sa chambre au moment où sa sœur exprime son désarroi. Elle décide de rentrer discuter avec sa petite sœur. 

  • Qu’est-ce qui se passe Myriam?
  • Rien… Je suis trop nulle. Je suis trop bête. Je déteste l’école!
  • Tout d’abord tu n’es pas nulle et tu es loin d’être bête! Je ne veux plus que tu dises ça

Ilham voit bien que sa petite sœur est au bord des larmes. Elle n’a pas envie que, comme elle, lorsqu’elle était plus jeune, elle soit dégoutée d’apprendre au point de détester l’école. 

  • Il faut juste trouver la bonne méthode pour toi pour que les idées restent dans ta tête. Moi, tu sais, je suis dyslexique. 
  • Qu’est-ce que c’est que ce mot? demande Myriam 

Sa grande sœur sourit en voyant sa grimace d’incompréhension. 

  • Mon cerveau ne lit pas les mots pareils que toi. Avant que les mots arrivent à mon cerveau, c’est comme si quelqu’un mélangeait toutes les lettres.
  • Alors comment fais- tu ? En plus maintenant tu es à la Fac…
  • Quelqu’un m’a aidé à apprendre à les ranger, lui répond Ilham en souriant
  • Olala! Ça m’a l’air super fatiguant et difficile!
  • Oui, ça l’était au début. Mais à force d’entraînement, c’est devenu plus simple. Même si ça reste un petit handicap au quotidien. Mais beaucoup de gens très connus, avec des difficultés d’apprentissages, ont accompli de belles choses comme Albert Einstein ou Léonard de Vinci! Et toi aussi, tu trouveras l’outil qu’il faut et tu retrouveras le plaisir d’apprendre pleins de choses. Apprendre est la clé de tout. Le premier verset révélé au prophète, paix et bénédiction sur lui, fut “Lis”. Tu le savais?

Myriam est subjuguée par toutes ces belles choses que sa sœur vient de lui apprendre et qui réconforte son cœur. Et surtout vient de lui donner une nouvelle motivation pour découvrir l’outil qui lui ouvrira les portes du savoir.