JOUR 11 - Écouter

Inès et Sarah doivent réaliser un exposé pour l’école, sur le thème du Printemps.  Elles sont excitées comme des puces. Elles ont tout plein d’idées et ont beaucoup de mal à se mettre d’accord sur ce qu’elles vont réaliser: un dessin, une sculpture  à la pâte à modeler, ou encore un assemblage de choses. Elles finissent par se décider sur cette dernière idée. Pour cela, elles ont besoin d’aller dans le petit bois à côté de chez Inès pour cueillir des fleurs, des feuilles et tout ce qui peut faire penser au Printemps et qui peut se coller, peindre, scotcher. Inès est complètement dans son élément, c’est vraiment tout ce qu’elle adore faire: créer des choses avec ses mains et son imagination. 

  • Elles prennent le goûter, se lavent les mains, enfilent leurs chaussures et ouvrent la porte pour partir. 

    “ – Maaaaaaaamaaaaaaannnn! crie Inès, On y vaaaaaaaaaaaaaaa. 

    Inès n’est pas étonnée de voir sa maman accourir et lui faire son discours habituel. Elle se retient de lever les yeux aux ciel pour ne pas se prendre en plus, une gronderie.

    • Les filles, vous restez bien ensemble. Vous ne parlez à personne que vous ne connaissez pas. Vous veillez l’une sur l’autre. Vous êtes vigilantes et faites attentions …
    • …..aux voitures et tout ce qui est sur la route! 
  • Inès ne peut s’empêcher de finir la phrase tant et tant entendue de sa maman. 

    Cette dernière ne rigole pas du tout, mais leur fait un bisou sur le front avant de les laisser sortir. 

    Cette balade a un goût de liberté pour les 2 petites filles. Même si elles ont l’habitude d’aller acheter le pain à la boulangerie, une chose ou autre à l’épicerie, mais jamais une vraie balade entre copines. Elles passent un excellent moment à choisir avec soin chaque fleur, chaque feuille, et entre les deux à jouer à des jeux improvisés. C’est le sourire aux lèvres qu’elles prennent le chemin du retour.

Inès a hâte de montrer tout son matériel de scrapbooking  à son amie Sarah et commence à imaginer tout ce qu’elles vont pouvoir dessiner, coller, peindre, découper…

Un énorme klaxon retentit. Inès a à peine le temps de se retourner et d’apercevoir le camion qui fonce vers elle, qu’elle se sent tirée vers le sol. Elle réalise à peine qu’elle a failli se faire renverser. Elle est par terre, choquée. Sarah fond en larme de peur, qu’elle vient de ressentir. Elles sont tout près de la maison, et le klaxon a attiré l’attention des voisins. En voyant sa maman arriver, Inès se met également à pleurer. 

“Oh les filles, vous allez bien? demande la maman de Inès tremblante d’inquiétude. 

Elles acquiescent en essuyant leurs larmes. 

“ -Pardon maman… je t’ai entendu tout à l’heure! Je te  promets!

  • Tu m’as entendue mais tu ne m’as pas écouté! Ça n’est pas pareil. Écouter, c’est essayer de comprendre le pourquoi de ce que tu entends.
  • Je te promets que désormais je ne me contenterai pas d’entendre ce que tu me dis, mais de vraiment t’écouter.”