JOUR 7 - Raisonner

« C’est Dieu qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune. Chacun [de ces derniers] navigue dans une sphère. »  Sourate 21, Verset 33

Bilal écoute, captivé par ce que le professeur de religion explique à propos de ce verset du Coran. Il avale ses mots comme le  Gulab Jamun (dessert indien) que sa maman lui concocte lorsqu’il est sage. 

Aujourd’hui,  ils ont parlé des sens et de la raison. Et à vrai dire, Bilal ne faisait pas vraiment la différence. C’est à peine s’il connaissait ces 2 mots.  Désormais il sait que les sens, ce sont ce que ses yeux voient, ses oreilles entendent, son nez sent, sa peau ressent, et les goûts dans sa bouche. Il a compris que bien souvent il ne faut pas se fier uniquement à eux. Parce que sinon, on ne peut plus rien apprendre. Même pire, qu’ils nous montrent tout le contraire de la vérité. 

Alors heureusement que la raison est là. Ce n’est pas l’ennemi de nos sens, comme dans les combats de Naruto contre Orochimaro. Mais au contraire son allié, comme Hinata. Ils œuvrent ensemble pour la vérité!

Pendant longtemps, de grands savants ont pensé que la Terre était plate et qu’elle ne bougeait pas.  Ou même que la Lune brillait d’elle-même tout comme le Soleil. Il a fallu très longtemps, beaucoup de siècles, avant que des hommes comme Galilée démontre par le raisonnement que la Terre était ronde et qu’elle tournait autour du Soleil. Mais les gens de son époque étaient tellement attachés à ce que leurs yeux voyaient qu’ils l’ont condamné à finir sa vie en prison! 

 « C’est tellement triste quand on sait que la réponse était déjà dans un livre: le Coran. Écrit noir sur blanc depuis 800 ans…” pense Bilal. 

  • Les hommes sont tout de même stupides! dit il tout haut« 

Le professeur le reprend:

  • Ils oublient juste, trop souvent, de faire appel à leur raison en plus de leur sens. Et encore mieux d’écouter leur coeur. Et pourtant 13 fois dans le Coran, Dieu nous demande de raisonner. 

Le professeur s’adresse à toute la classe. 

“ Le raisonnement ne s’applique pas seulement à ce que vous observez dans la nature, dans la science, mais aussi ce que vous voyez chez les gens. Vous pouvez avoir un camarade qui ne sourit pas beaucoup et qui refuse de jouer avec vous,  il se peut que chez lui, il n’y ait pas de quoi manger à tous les repas ce qui le rend triste et trop faible pour participer aux jeux dans la cour de récréation. Il se peut que l’un ou l’une de vos camarades qui ne cesse de crier sur vous, de se battre avec vous imite juste ce qu’il subit dans sa maison tous les jours, mais il ne peut le dire à personne. 

Il les regarde en souriant.

  • Avant de juger avec ce que vos yeux voient, vos oreilles, vos mains et tous vos sens sur ce qui paraît être, raisonnez! Avec votre tête et votre coeur.

 

“ N’ont-ils pas parcouru la terre et alors eu des cœurs  par lesquels ils raisonnent “ Sourate 22 Verset 46