JOUR 29 - Travailler

Myriam et ses parents sont venus assister à la remise de diplôme de sa grande sœur Ilham.  

Elle va désormais rentrer dans le monde des adultes et chercher un travail. Myriam réalise à peine que sa grande sœur va avoir la même vie que ses parents: se lever le matin pour aller travailler, se reposer les week-ends et partir en vacances.

“Pourquoi aller travailler pour si peu de temps libre?” demande Myriam dans la voiture. C’est sa grande sœur qui décide de lui répondre.

“ – Moi j’ai hâte de commencer à travailler tu sais?

  • Ah oui?! s’étonne Myriam. Comment peux tu avoir hâte?
  • Eh bien, je suis pressée de toucher mon premier salaire, pour lequel j’aurais travaillé dur. Je serai très fière. Car j’aurais mis mes compétences au service des autres. Et surtout, Dieu aime les personnes qui font des efforts.
  • Ah oui?
  • Oui. Tu sais que les prophètes avaient des métiers. des métiers manuels qui plus est?

Myriam n’en revient pas. “Même les prophètes travaillaient”

  • Le travail est un acte d’adoration. Il y a même une invocation contre la paresse et la fainéantise. C’est te dire à quel point c’est important de travailler.

Ilham voit bien que sa sœur la croit, mais qu’elle n’est pas du tout emballée par la perspective de devoir bosser un jour. Alors elle ajoute: 

  • Tu sais Myriam, un jour il y aura un métier que tu voudras faire plus que tout. Et si tu as la possibilité de faire le travail que tu aimes, avec l’intention de plaire à Dieu, alors ce sera un bonheur pour toi d’aller travailler!”

Myriam se mit immédiatement à réfléchir au métier qu’elle aimerait faire lorsqu’elle serait grande…